Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
François Hollande au congrès des maires, ce jeudi à Paris, filmé par le maire de Monêtier-Allemont (photo Elysée).François Hollande au congrès des maires, ce jeudi à Paris, filmé par le maire de Monêtier-Allemont (photo Elysée).

Collectivités : les annonces de François Hollande critiquées à droite, saluées à gauche

Le président de la République, François Hollande, a annoncé, ce jeudi, lors du congrès des maires, la diminution de moitié de l’effort demandé aux communes et intercommunalités dans le cadre du redressement des finances publiques. En 2017, la réduction des dotations pour ces collectivités sera donc limitée à un milliard d’euros au lieu des deux prévus. Le chef de l’Etat a également annoncé la reconduction du fonds d’investissement d’urgence pour les communes, qui sera porté de 1 milliard cette année à 1,2 milliard d’euros en 2017. Les élus haut-alpins ont une vision contrastée de ces annonces… selon qu’ils sont à droite ou à gauche.

> Pour accéder à la suite de l’article <

choisissez un des abonnements ci-dessous
offre recommandée
Offre 24h
2.00€

Accès à tous les articles pendant 24h


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Mensuelle
6.00€

Accès à tous les articles pendant un mois


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

offre recommandée
Annuelle
27.99

Accès à tous les articles pendant un an


Accès au site à partir des PC, tablettes et smartphones

Pour un achat groupé (entreprises ou service public), nous contacter