Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
La députée (PS) Karine Berger et le président (LR) du Département, Jean-Marie Bernard.La députée (PS) Karine Berger et le président (LR) du Département, Jean-Marie Bernard.

Céüze : Berger et Bernard échangent les amabilités autour de l’avenir de la station

10 Juin 2016 - 16:12

En allant à la rencontre des élus et de la population du Gapençais, la députée (PS) Karine Berger a évoqué la station de Céüze, en regrettant qu’elle n’ait pas pu ouvrir cet hiver. En épinglant le président (Les Républicains) du Département, Jean-Marie Bernard, par ailleurs président de la communauté de communes Buëch-Dévoluy (qui exploite la station) et ancien maire du Dévoluy. Pour la députée, M. Bernard « ne veut pas se battre pour Céüze. Il préfère le Dévoluy. »

« Soit la députée ne connaît pas ce dossier, soit elle se trompe, car en tant que président de la communauté de communes et avec mes onze collègues élus, nous avons déposé dernièrement auprès de la Région un dossier d’appel à manifestation d’intérêt pour le site de Céüze, répondant aux critères d’éligibilité mis en place par le président Christian Estrosi », réplique Jean-Marie Bernard. Etrillant la députée pour son « tour d’adieu politique à la population », le président du Département dénonce des « discours politiques politiciens (qui) ne font pas avancer les choses. Il aurait été préférable qu’en cinq ans, Karine Berger se penche avec nous sur le dossier de Céüze, qu’elle apporte des solutions, plutôt que de se réveiller à un an des élections législatives.»


+ Sur le même sujet...