Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Le miraculé a été hélitreuillé puis reconduit au sanctuaire par l'hélicoptère de la gendarmerie.Le miraculé a été hélitreuillé puis reconduit au sanctuaire par l'hélicoptère de la gendarmerie.

Le Laus : le septuagénaire porté disparu retrouvé sain et sauf, après une nuit à la belle étoile

23 Juil 2016 - 12:36

[Mis à jour à 20h] C’est le miraculé de Notre-Dame du Laus. Le septuagénaire, qui était porté disparu après avoir quitté Notre-Dame du Laus vendredi après-midi, a été retrouvé sain et sauf, ce samedi vers 13h20. Parti en sandales, il est monté dans une barre rocheuse de la montagne de l’Aigle, sur les hauteurs du sanctuaire et n’a plus pu faire demi-tour. Il a dû passer la nuit à la belle étoile, assis dans cet ermitage de roche.

Le marcheur embarré a été hélitreuillé par les gendarmes du PGHM (photo Gendarmerie).
Le marcheur embarré a été hélitreuillé par les gendarmes du PGHM (photo Gendarmerie).

Il a pu être localisé grâce aux recherches engagées par les gendarmes de la compagnie de Gap, les CRS et le PGHM de Briançon avec l’hélicoptère du détachement aérien de la gendarmerie, et deux équipes cynophiles des sapeurs-pompiers. C’est un gendarme, qui se trouvait sur un chemin forestier, qui a entendu l’homme appeler à l’aide. Le pèlerin a pu être hélitreuillé après que les secouristes du PGHM l’aient sécurisé avec des cordes. Et malgré un orage, qui s’est mêlé à la partie et a perturbé l’intervention…

Ce bon marcheur de 74 ans n’avait pas été revu depuis ce vendredi vers 15h30, heure de son départ pour faire une promenade à pied, aux environs du sanctuaire de Notre-Dame du Laus. Il n’était pas équipé d’un téléphone. La gendarmerie avait lancé un appel à témoins.


+ Sur le même sujet...