Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
Primaire Tallard

Primaire de la droite et du centre : 43,9% en faveur de Fillon dans les Hautes-Alpes

20 Nov 2016 - 20:09

[Mis à jour le 22 novembre] Les Haut-Alpins se sont déplacés en nombre, ce dimanche, pour participer au premier tour de la primaire de la droite et du centre. 9498 personnes ont voté dans les 35 bureaux de vote du département, soit près de 3400 de plus qu’au premier tour de la primaire socialiste de 2011. La participation est estimée à environ 10% à Gap, elle a été supérieure à Briançon, Embrun et Tallard, mais moins élevée à Laragne-Montéglin et à Veynes. Les files d’attente ont été parfois longues au CMCL, à Gap, où une certaine confusion régnait dans la matinée. Les électeurs faisaient souvent la queue dans un mauvais bureau, puisque cinq bureaux distincts coexistaient.

Selon les résultats définitifs communiqués par la haute autorité de la primaire, François Fillon est largement en tête dans les Hautes-Alpes comme au niveau national (4158 voix, soit 43,9%), devant Alain Juppé (2510 voix, soit 26,5%) et Nicolas Sarkozy (2050 voix, soit 21,7%). Bruno Le Maire doit se contenter de 318 voix (3,4%), devançant de peu Nathalie Kosciusko-Morizet (285 voix, 3%). Avec 119 voix, Jean-Frédéric Poisson arrive en avant-dernière position (1,3%). Enfin, Jean-François Copé n’a quant à lui recueilli que 27 voix dans le département (0,3%).

François Fillon est largement en tête dans les six départements de Provence-Alpes-Côte d’Azur, où il recueille 42,1% des voix selon un décompte effectué ce lundi à 10h. Nicolas Sarkozy arrive en deuxième position dans la région avec 31% des voix et Alain Juppé en troisième position avec 20,7%. Les Hautes-Alpes sont le seul département de la région à avoir placé M. Juppé devant M. Sarkozy.

Le résultat de François Fillon est évidemment une satisfaction pour Henriette Martinez, maire de Laragne-Montéglin, et pour Catherine Asso, adjointe au maire de Gap et candidate malheureuse à l’investiture des Républicains pour les prochaines législatives, les deux principales élues haut-alpines engagées derrière sa candidature. Satisfaction également, même si elle est teintée d’une certaine déception, pour les soutiens nombreux d’Alain Juppé, qui obtient cependant un résultat moindre dans le département qu’au niveau national (exception faite de L’Argentière-la-Bessée et de Tallard).

En revanche, les résultats de Nicolas Sarkozy et surtout de Bruno Le Maire (soutenu par la sénatrice Patricia Morhet-Richaud, le président du Département Jean-Marie Bernard et le président de la fédération des Républicains, Arnaud Murgia) montrent que l’engagement de leurs nombreux soutiens locaux n’ont eu que peu d’influence sur le vote des Haut-Alpins de droite et du centre. Même si les deux candidats ont réalisé de meilleurs scores dans les Hautes-Alpes qu’au niveau national (un point de plus dans les deux cas). Le leader de l’opposition briançonnaise, Romain Gryzka, a quant à lui prudemment attendu l’issue de ce premier tour et appelle, ce dimanche soir, à voter pour François Fillon.

Le détail des résultats

Voici le premier résultat connu, celui d’Aiguilles, dont le bureau de vote couvrait l’ensemble du Queyras. La participation y a atteint 7,6% (140 votants pour 1844 inscrits). François Fillon y arrive nettement en tête (68 voix, soit 48,6%), devant Nicolas Sarkozy (37 voix, soit 26,4%) et Alain Juppé (28 voix, soit 20%). Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire sont nettement distancés (3 voix chacun), ainsi que Jean-Frédéric Poisson (1 voix). Jean-François Copé n’y a recueilli aucun suffrage.

La Roche-des-Arnauds, il y a eu 177 votants. Nicolas Sarkozy arrive en tête (63, soit 35,59%), devançant de peu François Fillon (60, soit 33,89%) et Alain Juppé (37, soit 18,64%). Suivent Bruno Le Maire (7), Nathalie Kosciusko-Morizet (5) et Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson à égalité avec… une voix.

A Briançon, François Fillon arrive largement en tête (45,03%), devant Alain Juppé (24,44%) et Nicolas Sarkozy (20,47%).

A Embrun, François Fillon obtient 43,9% des suffrages (285 voix) devant Nicolas Sarkozy (158 voix, avec 24,3%) et Alain Juppé (157 voix, avec 24,2%). Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire sont à égalité (23 voix, 3,5%), Jean-Frédéric Poisson obtient trois voix (0,5%) et Jean-François Copé aucune.

Pour le bureau de Crots (qui concerne les votes des communes de Crévoux, Les Orres, Saint-André-d’Embrun, Saint-Sauveur, Crots et Savines-le-Lac), François Fillon (139 voix, 43,7%) arrive largement en tête, devant Alain Juppé (88 voix, 27,7%) et Nicolas Sarkozy (65 voix, 20,4%). Bruno Le Maire obtient 17 voix (5,3%), Nathalie Kosciusko-Morizet 4 voix (1,3%), Jean-Frédéric Poisson 3 voix (0,9%) et Jean-François Copé 2 voix (0,6%).

A Tallard, où quelque 11% des électeurs se sont déplacés aux urnes, M. Fillon arrive également nettement en tête (234 voix, soit 40,7%), devant Alain Juppé (172 voix, 29,9%), que soutenait le maire, Jean-Michel Arnaud, et Nicolas Sarkozy (116 voix, 20,2%). Bruno Le Maire a recueilli 27 voix (4,7%), Nathalie Kosciusko-Morizet 19 voix (3,3%) et Jean-François Copé 2 voix (0,3%).

A L’Argentière-la-Bessée, François Fillon obtient 46,9% des suffrages (153 voix sur 326 votants), devant Alain Juppé (98 voix, 30,1%) et Nicolas Sarkozy (44 voix, 13,5%). Nathalie Kosciusko-Morizet arrive en 4e position (17 voix, 5,2%), devant Bruno Le Maire (8 voix, 2,4%), Jean-Frédéric Poisson (4 voix, 1,2%) et Jean-François Copé (2 voix, 0,6%).

Saint-Chaffrey, François Fillon est en tête avec 47,36% des suffrages devant Nicolas Sarkozy (23,68%) et Alain Juppé (22,36%). Bruno Le Maire, soutenu par les deux conseillers départementaux de la Guisane, Arnaud Murgia et Marine Michel, obtient 3,38%.

A Guillestre, François Fillon arrive en tête avec 177 voix (38%) devant Nicolas Sarkozy (164 voix, 35,2%), qui y obtient son meilleur résultat du département, et Alain Juppé (90 voix, 19,3%).


+ Sur le même sujet...