Partager sur Facebook Twitter Partager sur Google Plus
(Photo d'archives)(Photo d'archives)

La RN 94 fermée en journée jusqu’au 16 décembre à la suite de l’éboulement de Prelles

La RN 94, qui avait été coupée par un éboulement, vendredi dernier, près de Prelles (Saint-Martin-de-Queyrières), et qui avait pu être rouverte par alternat en fin de soirée, sera de nouveau fermée du 2 au 16 décembre (week-ends compris). L’objectif est d’effectuer « les travaux de rénovation nécessaires à la sécurisation et à la remise en état de la RN 94 », indique la préfecture. La RN 94 sera fermée à la circulation de tous les véhicules, dans les deux sens, de 8h30 à 17h30, entre Saint-Martin-de-Queyrières et Prelles. En dehors des horaires de coupure, la circulation sera rétablie sur la RN 94 sous alternat par feux pour tous les véhicules. Les transports scolaires seront assurés normalement.

Une déviation dans chaque sens de circulation

– Dans le sens montant (Gap – Briançon), la déviation empruntera la RD 36 (dite « Route des Espagnols »), entre Saint-Martin-de-Queyrières et Villar-Saint-Pancrace. Elle sera ouverte à tous les véhicules. Le trafic routier sera réorienté depuis Villar-Saint-Pancrace vers la RN 94 au niveau de la zone d’activité commerciale.
– Dans le sens descendant (Briançon – Gap), le trafic sera dévié par la RD 4 (dite « Route des Traverses »), entre Prelles et L’Argentière-la-Bessée. Cette déviation ne pourra être empruntée que par les véhicules légers et les poids lourds jusqu’à 15 tonnes et 11 mètres.

Deux déviations seront mises en place (une dans chaque sens de circulation), mais, dans le sens descendant (Briançon-Gap), la circulation sera impossible pour certains poids lourds (plus de 15 tonnes et plus de 11 mètres). Environ 90 poids lourds devront ainsi être stockés chaque jour et ne pourront circuler dans ce secteur qu’à partir de 17h30.

>> LIRE EGALEMENT
Coupure de la RN 94 : l’UPE 05 et l’association des maires demandent un chantier de nuit

« Tout est mis en œuvre par les services de l’État et du Département des Hautes-Alpes pour limiter les désagréments et faire en sorte que la RN 94 soit rouverte dans les deux sens de circulation dans les plus brefs délais », indique la préfecture des Hautes-Alpes.

L’hypothèse d’une réouverture de la RN 94 à la mi-journée a été écartée par la préfecture. « Elle engendre trop d’inconvénients pour l’entreprise et une perte de temps qui serait susceptible de pénaliser notre objectif, qui est de rétablir la circulation pour les vacances de Noël », explique Mathieu Doligez, directeur de cabinet du préfet.

« C’est évidemment un nouveau coup dur pour les routes dans les Hautes-Alpes », note Marcel Cannat, vice-président du Conseil départemental chargé des routes. « Mais le Département se montrera solidaire de l’État et des communes impactées, de la même manière que l’État et les Hautes-Alpes se sont montrés solidaires de l’Isère avec le Chambon. »


+ Sur le même sujet...